Restauration de la façade, du portail et des dépendances du château

Photo_001

Faire un don

2% financés
  • 1.350€ Récoltés
  • 55.851€ Objectif
  • 186.701€ Montant total des travaux
Temps restant pour donner

Château d’Ernemont sur Buchy

Situé en Seine-Maritime, à 122 kilomètres de Paris, 26 km de Rouen et 19 km de Forges-les-Eaux, le Château d’Ernemont sur Buchy se trouve à mi-chemin entre Buchy, célèbre pour son ancienne halle et son marché, et Ry, charmante bourgade qui aurait servi de modèle à Flaubert pour l’écriture de son roman, Madame Bovary.

Il a été édifié au cœur d’un ravissant village paisible de 260 habitants, entouré d’herbages et de prairies. Un ancien verger clos de murs produit des pommes, des poires et des coings.

 

Photo_005

Sa construction, qui a été achevée en avril 1775, comme l’indiquent fièrement les inscriptions sur deux façades, coïncide à peu près avec l’avènement du règne de Louis XVI. Le château d’Ernemont a été conçu en respectant les préceptes et les idées nouvelles du siècle des Lumières: on n’y trouve pas de chapelle mais un petit chemin de 200 mètres, serpentant à travers la prairie, conduit à l’église du village. L’unique escalier dessert aussi bien les chambres des maîtres, au premier étage, que celles des domestiques, au second, ce qui était alors totalement précurseur. Enfin, les nombreuses ouvertures à grands carreaux et les impostes, judicieusement aménagées dans les cloisons, laissent les rayons du soleil pénétrer dans chacune des pièces du château.

Le rez-de-chaussée, qui est entièrement de plain pied, sera accessible aux personnes à mobilité réduite qui, à l’aide d’un ascenseur, pourront aisément se rendre au premier étage, où une chambre, spécialement agencée, leur est réservée.

La cuisine, autre nouveauté du XVIIIe siècle, ne se trouve plus à la cave ou à l’entresol. Elle est au rez-de-chaussée et communique avec la salle à manger par des portes et un passe-plat. Sa cheminée monumentale est équipée d’un potager, ancêtre de notre cuisinière.

Dans le parc, faisant face à la cuisine, le puits assurait une alimentation en eau quasi courante grâce à un réservoir placé à l’époque dans la cuisine. Le mécanisme de ce puits, élaboré selon le principe du cabestan – le premier propriétaire était officier de marine – est encore visible aujourd’hui et sa simplicité de fonctionnement permettait aux enfants de remonter le seau.

Un grand salon, un boudoir, une salle de jeux et un fumoir complètent cet ensemble.

A l’heure où le Hameau de la Reine, à Versailles, est remis à l’honneur et restauré, il est intéressant de visiter un véritable château de cette époque. Le Hameau, en effet, a été conçu comme un « château éclaté », la cuisine d’un côté, la salle à manger, le boudoir de l’autre, dans autant de maisonnettes formant un village. Le château d’Ernemont présente un ensemble complet du raffinement et de l’art de vivre de la fin du siècle des Lumières regroupé dans une seule bâtisse.

Plusieurs chambres ont conservé leurs boiseries d’époque ainsi que leur alcôve, et l’escalier, avec son garde-corps en fer forgé, est typique de la fin du XVIIIe siècle.

 

La restauration :

A l’intérieur, nous avons déjà fait restaurer des cheminées, des boiseries, repeindre plusieurs pièces en retrouvant les couleurs d’époque, dont le fameux gris Trianon et les couleurs pastel alors à la mode.

 

Photo_003 Photo_004

 

 

 

 

 

Après 3 années de travaux extérieurs portant sur la charpente, la toiture, la façade et la consolidation des fenêtres et portes-fenêtres, nous souhaitons désormais remettre en état les perrons du château et procéder au rejointement des façades, ainsi qu’à la restauration du portail.

 

Photo_002

 

Cette nouvelle phase de travaux portera également sur les dépendances du château, comprenant la maison du cocher et les écuries.

Photo_007

 

Photo_006

Les contreparties :

Lorsque le grand salon du rez-de-chaussée sera restauré nous y donnerons des spectacles et des concerts. Au premier étage, nous prévoyons d’ouvrir des chambres d’hôtes. Ces chambres ne seront pas commercialisées avant que la cidrerie, construite vers 1830 et communiquant avec le château, ne soit transformée en piscine intérieure. Entre-temps le château ne sera ouvert qu’aux mécènes.

Nous organiserons pour vous des visites du chantier ; nous vous inviterons à des cocktails et des concerts ; des repas XVIIIe servis dans de la vaisselle d’époque et des spectacles sont également prévus.

Retrouvons l’esprit d’entreprise des premiers habitants du château, un officier de marine roturier, qui l’a fait construire par amour pour sa jeune femme noble : rejoignez-nous et, avec la vingtaine d’entreprises locales qui travaillent à sa restauration, nous ouvrirons bientôt le château d’Ernemont à tous les visiteurs !

Faire un don

Entrez le montant du don

Faire un don

Partager la campagne

Spread the word about this campaign by sharing this widget. Copy the snippet of HTML code below and paste it on your blog, website or anywhere else on the web.

Code à copier

<iframe src="https://mecenatmh.fr/campaigns/chateau-dernemont-sur-buchy/?widget=1" width="275px" height="480px" frameborder="0" scrolling="no" /></iframe>