Restauration du clos, du couvert et des huisseries des façades du château de Vigny

photo

Faire un don

0% financés
  • 4.365€ Récoltés
  • 5.698.961€ Objectif
  • 6.782.976,91€ Montant total des travaux

Château de Vigny

LE CHÂTEAU AINSI QUE TOUS LES COMMUNS SONT INSCRITS MONUMENT HISTORIQUE DEPUIS 1984. LE PARC EST CLASSÉ. SÉLECTIONNÉS PARMI LES 250 SITES JUGÉS PRIORITAIRES DE LA MISSION BERN LORS DE LA PREMIÈRE ÉDITION.

DESCRIPTION

Dans le val d’Oise, à 45 km de Paris, se trouve le château de Vigny situé dans la commune du même nom. Ce château fragilisé par le temps dégage une atmosphère extraordinaire chargée d’histoire et de souvenir. En effet, ce bel édifice datant du XVème siècle a appartenu aux plus grandes familles de France (la famille d’Amboise, la famille de Montmorency, la famille de Rohan) ce qui explique l’attrait qu’il avait pour nombre d’hommes d’état parmi les plus illustres. On pourra notamment citer Henri II, Louis XIII, Richelieu, Adolphe Tiers, …

Outre l’imposant château, ce dernier compte une dizaine de communs classés monuments historiques « la maison de la Comté », les serres tout à fait uniques, …

Dans une dimension historique plus contemporaine, le Château de Vigny fut aussi le site de tournage d’une quarantaine de films dont certains très illustres… Les « Barbouzes » y fut quasiment intégralement tournés. Le burlesque « on a retrouvé la 7ième compagnie » et de nombreux autres.

Malheureusement, ayant appartenu à un groupe étranger qui l’a laissé à l’abandon pendant une quinzaine d’années, un nouvel hôte, beaucoup moins drôle, s’y est installé et a pris une « expansion squatteuse » des plus importantes : la mérule….

L’ensemble des dépendances sont en état de ruine de ce fait. Le château par lui-même, ainsi que le manoir de la vie Comté, tout d’eux du XVIème siècle sont en processus de sauvetage « in extremis ». Le mérule ayant également attaqué les structures. C’est un vaste projet pour ce château qui comporte plus de 160 pièces à ce jour toutes soutenues par des étaies. Bien que l’enveloppe externe n’en donne pas l’impression, la situation est catastrophique.

mérule renov

HISTOIRE

La date de construction du château de Vigny reste imprécise à ce jour, une seigneurie y est en revanche attachée depuis le XIIIème siècle.

La première mention d’une construction sur le site apparaît en 1377, un manoir étant semble-t-il présent. Il est toutefois impossible à ce jour d’avoir plus de précision concernant ce dernier.

Il faut attendre 1504, date à laquelle le cardinal Georges Ier d’Amboise acquiert la seigneurie de Vigny, pour voir pour la première fois la mention de chastel. C’est ce dernier qui est le constructeur du château dans son état actuel. Grand argentier et principal ministre de Louis XII, il aimait s’y reposer loin des affaires politiques. Il est intéressant de noter que le cardinal assistait durant cette même période son neveu Charles II de Chaumont d’Amboise à la reconstruction du château de Chaumont-sur-Loire dont il est assez tangible de mettre en lumière certaine correspondance architecturale très proche avec le château de Vigny, notamment au niveau de l’avant-corps flanqué de deux tours pour marquer l’entrée du bâtiment.

photo-5

A la mort du cardinal, le château revint à son neveu Georges II d’Amboise, évêque de Clermont, qui y séjourna fréquemment et agrandit le domaine par l’achat de terres et du manoir dit de « la Compté ».

C’est après la disparition de Georges II, précisément à Vigny, en 1550 que le fief est vendu à l’illustre Connétable Anne de Montmorency. Il était un des plus puissants personnages du Royaume, ami intime de Henri II et de François 1er, Pair de France, Maréchal puis Grand Maitre de France. La lecture des correspondances du connétable atteste que ce dernier séjourne régulièrement au château, le roi Henri II y séjourne également durant l’année 1555. Le témoin avéré de son empreinte sur le Château de Vigny est sa devise « APLANOS » qu’il y fait apposer au fronton avec son blason.

Par jeu de succession, le domaine revint à Charles de Montmorency en 1563. N’ayant pas d’héritier, Vigny revint à son neveu Henri II, duc de Montmorency, puis restitué à sa sœur Marguerite de Montmorency, duchesse de Ventadour.

Le domaine fut par la suite légué à Louis-Charles de Lévis, duc de Ventadour, dont la fille unique s’unira en 1694 au prince de Rohan.

À sa disparition en 1727, Vigny devint la propriété de son petit-fils Charles de Rohan âgé de 12 ans, prince de Soubise, futur maréchal de France et ami intime de Louis XV.

C’est le 8 novembre 1967 que le comte Philippe Vitali, Prince d’Eusebio, acquiert le château. Il décide de le remanier dans le style néogothique-troubadour par l’architecte Charles-Henri Cazaux.

NATURE DES TRAVAUX

1ère tranche

Le château et tous les communs inscrits sont lourdement affectés par le mérule. La structure est en péril et a dû être étayée par sécurité pour que le château ne s’écroule pas. L’ensemble des communs inscrits est également à sauver. Déjà 600 000 € ont été engagés pour stabiliser le château.

  • Des travaux d’urgence sur la toiture afin de stopper l’infiltration d’eau ainsi que l’assèchement intérieur.
  • Traitement de la mérule.
  • Démontage, conservation et traitements des éléments historiques.

2ème tranche (objet de la convention)

La prochaine tranche pour le sauver concerne la réfection du clos couvert avec la vidange des douves (sous-sols inondés). Le budget est supérieur à 6 000 000 € (FAI) sur 2019 à 2021. Cette phase est indispensable pour sauver le château car il est nécessaire de reprendre en urgence :

  • Toutes les structures et tous les planchers.
  • La charpente et la toiture.
  • Éléments de décor de façade et ornements et épis de toitures dans leur version du XVIème et XIXème siècle.
  • Plus de 300 fenêtres dans un état déplorable.
  • Le clos pour mettre un terme aux infiltrations et stopper la source hydrique propice à la mérule.

3ème tranche

  • La sauvegarde des serres ainsi que des autres communs. Sauvegarde du manoir de l’orangerie et des pavillons d’entrée, des serres, du hameau Normand.

CONTREPARTIES

Il est possible de participer au sauvetage de Vigny de plusieurs manières :

  • Pour des particuliers par un mécénat ouvrant droit à une déduction fiscale de 66% du montant.
  • Pour des entreprises par un mécénat ouvrant droit à une déduction fiscale de 60% du montant.

Nous vous proposons de faire partie du club des mécènes de Vigny !

Pour des particuliers, il s’agit d’une action de mécénat pluriannuelle déclinée dans le cadre d’un programme de suivi de l’évolution des travaux avec différentes interventions sur site, conférences, diners…

Pour des entreprises, il s’agit d’une action de mécénat pluriannuelle déclinée dans le cadre d’un programme de suivi de l’évolution des travaux avec différentes inventives sur site, de communication, séminaire sur sites etc.

Dans ce dernier cas, plus de précision sur le site www.chateaudevigny.com et au 01 56 89 80 80 Lucie Gisbert ou contact@chateauvigny.com .

Faire un don

Entrez le montant du don

Faire un don

Partager la campagne

Spread the word about this campaign by sharing this widget. Copy the snippet of HTML code below and paste it on your blog, website or anywhere else on the web.

Code à copier

<iframe src="https://mecenatmh.fr/campaigns/chateau-de-vigny/?widget=1" width="275px" height="480px" frameborder="0" scrolling="no" /></iframe>