Restauration de la tour Sud dite « Tours des Reines »

Château de Saint-saturnin

Faire un don

68% financés
  • 48.440€ Récoltés
  • 71.000€ Objectif
  • 354.000€ Montant total des travaux

Château de Saint-Saturnin

Situation – Bref historique VueLe Château de Saint Saturnin est situé dans le Parc Naturel des Volcans d’Auvergne, au sud de Clermont-Ferrand, au sommet d’un des plus beaux villages d’Auvergne dominé par son église romane et son château médiéval. Il jouit d’un panorama remarquable. Il fut construit au XIIIème siècle par le Seigneur de La Tour qui deviendra plus tard par mariage, Comte de La Tour d’Auvergne. Les trois derniers propriétaires et descendants en ligne directe de cette famille sont la Comtesse Madeleine de La Tour d’Auvergne, sa fille unique la Reine Catherine de Médicis, puis la fille de cette dernière la Reine Marguerite de Valois. Ces deux Reines, femmes aux destinées étonnantes, écrivent une partie de l’Histoire de la France mais sont aussi les propriétaires du château de 1519 à 1615 et le marquent de leurs passages et de leurs attentions ! Il deviendra ensuite la propriété du Roi Louis XIII, puis dès 1668, du Comte Victor Maurice de Broglie, et de ses descendants, jusqu’à la Révolution. Elle sera suivie par deux cents ans de pillage, de négligence et d’abandon. Au XVème et XVIème siècles le château est agrandi et embelli et son dispositif militaire fortement renforcé. C’est ainsi qu’en particulier est ajoutée sur le rempart une tour colossale, objet du projet présenté ici. Cette tour s’appelle aujourd’hui la « Tour des Reines». Son diamètre est de 14 m, sa hauteur de près de 25 m et ses murs ont 4,50 m d’épaisseur ! Étendue de la protection Le château est classé en totalité au titre des Monuments Historiques depuis 1889 et ses jardins sont inscrits depuis 1992. Les propriétaires actuels – Emmanuel et Christine Pénicaud Nous avons décidé fin 2006 de quitter le « confort » d’un emploi salarié et d’activités variées pour saisir l’opportunité de se porter acquéreurs du château de Saint Saturnin. Depuis, nous nous y sommes installés et nous y consacrons 100 % de notre temps et de nos moyens. Nos objectifs sont sa mise en valeur, la recherche de son équilibre économique,  son intégration à la vie du village et son animation, sa restauration avec la volonté de le sauver durablement de la ruine, de l’ouvrir au maximum au public et de le transmettre avant de ne plus pouvoir faire face! Nous accueillons dix mille personnes par an en moyenne à travers nos différentes activités. Nous sommes en gestion désintéressée depuis 10 ans. Travaux déjà réalisés Nous menons en parallèle depuis 10 ans deux programmes complets de restauration, à la fois du bâti et des jardins :

  • le toit de l’aile sud qui prenait l’eau,
  • les intérieurs du bâtiment médiéval, sur 650 m², pour une montée en gamme des chambres d’hôtes,  en particulier les pièces situées dans les tours d’angle,
  • la Salle Royale, dont le plafond allait s’écrouler, pour l’accueil des réceptions,
  • l’enceinte du clos militaire du XIVème siècle situé au sud en surplomb sur la vallée de la Monne, dont 50 % avaient déjà disparu ou été très endommagés,
  • le jardin du XVIème siècle, par création d’un jardin contemporain d’inspiration Renaissance italienne dit « jardin de Catherine de Médicis », en lieu et place du jardin disparu situé à l’origine à l’intérieur de ce clos militaire. Cette création a obtenu le soutien de la Fondation des Parcs et Jardins de France,
  • le mur d’escarpe sud en voie d’éboulement et les passages secrets que nous y avons découverts. Ils permettaient à l’époque aux gardes d’accéder au clos militaire évoqué plus haut, tout en assurant leur sécurité en cas de repli.

PROCHAINE ETAPE : La restauration de la « Tour des Reines ». Découronnée par Richelieu en 1633, elle se meurt depuis à petits feux sous l’effet de la pluie, du vent et du soleil. Les six mètres supérieurs sont déjà très endommagés. La voûte supérieure s’est écroulée, les infiltrations ont abîmé les deux chambres des Reines ! Il faut donc :

  • échafauder sur toute la hauteur de la tour et mettre en place une protection provisoire du chantier sur le sommet de la tour,
  • mettre à nu la voûte intérieure et la restaurer en profondeur,
  • renforcer les murs par l’injection de coulis de chaux,
  • restaurer sur toute la hauteur les joints extérieurs des parements, là où ils sont endommagés,
  • reprendre l’assise de la corniche, créer une terrasse étanche recouverte de dalles de Volvic,
  • mettre en place un système d’évacuation des eaux de pluie,
  • remonter le parapet circulaire crénelé, avec ses meurtrières,
  • restaurer la cheminée colossale qui débouche sur la terrasse,
  • remplacer le toit provisoire à une seule pente de la cage d’escalier par un toit conique.

Le coût estimé de cette restauration est de 354 000€. Des subventions ont été demandées. Ont été obtenus : ·

  • 40 %, soit 141 593 €, de l’État par la DRAC, ·
  • 10 %, soit 35 398 €, du Conseil Départemental.

Dans un contexte récurrent de baisse des subventions, la part des propriétaires de MH classés en Auvergne est passée depuis 2014 de 30 % à 50 %, devenant insupportable pour des chantiers de cette ampleur. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une campagne de financement participatif, dans un premier temps sur dartagnans.fr. Elle a réuni 103  contributeurs et 44 210 €. Nous poursuivons maintenant avec www.mecenatmh.com.

De nombreuses récompenses seront attribuées aux donateurs :

Pour 10€ ou plus Soit 3.4€ après déduction fiscale
  • Merci nominatif sur site internet
  • Une carte postale dédicacée du château
Pour 20€ ou plus Soit 6.8€ après déduction fiscale
  • Contreparties précédentes
  • Diplôme d’honneur du château
Pour 50€ ou plus Soit 17€ après déduction fiscale
  • Contreparties précédentes
  • Au choix :
    • Visite inédite du château et de ses jardins (pour 1 pers.)
    • Opuscule illustré sur le village de Saint Saturnin
Pour 100€ ou plus Soit 34€ après déduction fiscale
  • Merci nominatif sur site internet
  • Visite du chantier avec le propriétaire pour 1 pers. (date à fixer, places limitées à 20 personnes)
  • Invitation pour 1 personne au cocktail d’inauguration des travaux
Pour 200€ ou plus Soit 68€ après déduction fiscale
  • Merci nominatif sur site internet
  • Visite du chantier avec le propriétaire pour 2 pers. (date à fixer, places limitées à 20 personnes)
  • Invitation pour 2 personnes au cocktail d’inauguration des travaux
Pour 500€ ou plus Soit 170€ après déduction fiscale
  • Merci nominatif sur site internet
  • Au choix :
    • soit 1 visite privée du château et des jardins par le propriétaire pour famille et amis (10 personnes maxi)
    • soit 2 pass trois jours pour le Festival d’art contemporain Les Jours de Lumière de Saint Saturnin (22 au 24 septembre 2017)
  • Invitation pour 2 personnes au cocktail d’inauguration des travaux
Pour 1 000€ ou plus Soit 340€ après déduction fiscale
  • Merci nominatif sur site internet
  • Au choix :
    • soit 1 visite privée du château et des jardins avec propriétaire pour famille et amis (10 personnes maxi) et 2 pass trois jours pour le Festival d’art contemporain Les Jours de Lumière de Saint Saturnin (22 au 24 septembre 2017)
    • soit un séjour d’1 nuit au château avec petit-déjeuner et accueil au champagne
  • Invitation pour 2 personnes au cocktail d’inauguration des travaux

Nous vous remercions beaucoup d’avoir lu cette fiche et restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

Faire un don

Entrez le montant du don

Faire un don

Partager la campagne

Spread the word about this campaign by sharing this widget. Copy the snippet of HTML code below and paste it on your blog, website or anywhere else on the web.

Code à copier

<iframe src="http://mecenatmh.fr/campaigns/chateau-de-saint-saturnin/?widget=1" width="275px" height="480px" frameborder="0" scrolling="no" /></iframe>